CORR-** LE POINT SUR LES MARCHÉS avant l'ouverture en Europe **

mardi 15 novembre 2016 08h07
 

(Bien lire au §1 que les Bourses sont attendues en légère hausse)
    PARIS, 15 novembre (Reuters) - Les principales Bourses européennes sont
attendues en légère hausse mardi à l'ouverture dans le sillage de la veille,
l'effet provoqué par l'élection de Donald Trump s'estompant quelque peu mais
stimulant toujours les valeurs financières sur des anticipations d'une hausse
des taux d'intérêt américains.
    D'après les premières indications disponibles, le CAC 40 parisien 
pourrait gagner jusqu'à 0,6% à l'ouverture et le Dax à Francfort 0,5%,
comme le FTSE à Londres. 
    La séance sera marquée par une série d'indicateurs des économies de la zone
euro, notamment les derniers chiffres de l'inflation en France et en
Grande-Bretagne, l'indice ZEW du moral des investisseurs allemands et des
premières estimations de la croissance au troisième trimestre en Allemagne ainsi
que pour l'ensemble de l'union monétaire.
    L'indice Nikkei de la Bourse de Tokyo a fini en baisse de 0,03% au
terme d'une séance indécise marquée par des prises de bénéfice. 
    L'indice MSCI regroupant les valeurs d'Asie et du Pacifique (hors Japon)
 cède 0,14%.
    Les Bourses européennes ont terminé lundi en hausse modérée, malgré la
vigueur persistante du secteur bancaire.
    Les retraits se poursuivent en revanche sur le marché obligataire, dont la
capitalisation mondiale a été amputée de plus de 1.000 milliards de dollars
depuis l'élection de Donald Trump à la Maison blanche, tandis que le dollar
continue de se raffermir. 
    Du côté des valeurs individuelles, il faudra suivre Banca Monte dei Paschi
di Siena après l'acceptation par le conseil d'administration de la
banque toscane en difficulté des modalités d'un plan de conversion de dette en
actions, dans le cadre d'un projet plus vaste visant à redresser sa situation
financière. 
    Wall Street a terminé lundi sans grand changement, prise en tenaille entre
un nouveau repli des technologiques et la progression des financières.
    A l'issue d'une séance hésitante, le Dow a fini à un record mais le Nasdaq a
poursuivi son recul sous le poids des technologiques, délaissées au profit des
secteurs susceptibles de profiter du programme économique du président élu.
 
    
 PAYS    GMT    INDICATEUR                     PÉRIODE     CONSENSUS     PRÉCÉDENT
 FR      07h45  Prix à la consommation         octobre     +0,1%         -0,2%
                sur un an                                  +0,5%         +0,5%
 DE      07h00  PIB (1ère estimation)          T3          +0,3%         +0,4%
                sur un an                                  +1,8%         +3,1%
         10h00  Indice ZEW du sentiment des    novembre                  
                investisseurs                                            
 GB      09h30  Inflation                      octobre     +0,3%         +0,2%
                sur un an                                  +1,1%         +1,0%
 EZ      10h00  PIB zone euro (2e estimation)  T3          +0,3%         +0,3%
                sur un an                                  +1,6%         +1,6%
 US      13h30  Ventes au détail               octobre     +0,6%         +0,6%
                Prix import                    octobre     +0,4%         +0,1%
                Prix export                                +0,2%         +0,3%
                Indice manufacturier "Empire   novembre    -2,50         -6,80
                State"                                                   
                Stocks des entreprises         septembre   +0,2%         +0,2%
  
    VALEURS À SUIVRE
    
    * BANCA MONTE DEI PASCHI DI SIENA. Le conseil d'administration de
la banque tosane en difficulté a annoncé lundi avoir accepté les modalités d'un
plan de conversion de dette en actions, dans le cadre d'un projet plus vaste
visant à redresser sa situation financière.    
    * BRITISH AMERICAN TOBACCO. Reynolds American cherche à
obtenir du cigarettier britannique un prix plus élevé après avoir rejeté son
offre du britannique à 47 milliards de dollars (43,8 milliards d'euros), a-t-on
appris lundi d'une source proche du dossier.    
    * MERCK. Le laboratoire pharmaceutique allemand Merck a relevé
mardi sa prévision de bénéfice 2016 à la faveur de coûts de développement moins
élevés que prévu pour ses médicaments.    
    * SOCIÉTÉ GÉNÉRALE - Bercy a lancé une procédure pour récupérer
tout ou partie du crédit d'impôts de 2,2 milliards d'euros accordé à la banque à
la suite de la fraude de Jérôme Kerviel, selon le journal Les Echos.
    
    * BOLLORÉ a annoncé lundi soir un repli de 8% en données publiées
(-6% à périmètre et taux de change constants) de son chiffre d'affaires à 7.356
millions d'euros au titre des 9 premiers mois de 2016, pénalisé par un effet
négatif des variations de change pour 203 millions.       
    * GROUPE ADP a annoncé une hausse de 0,6% du trafic de Paris
Aéroport, la progression d'Orly (+4,6%) faisant plus que compenser la baisse de
Roissy de 1,2%.    
    * RENAULT -Plusieurs syndicats du groupe ont appelé à des
débrayages mardi dans l'usine de Flins (Yvelines) pour protester contre la
réforme de l'organisation du temps de travail figurant dans le projet de nouvel
accord de compétitivité que négocie actuellement le constructeur automobile.
    
    * IPSOS -Les conseils d'administration d'Ipsos et de LT
Participations ont approuvé lundi les modalités d'un projet de fusion entre les
deux sociétés.   
    
    * Tableau des principaux marchés mondiaux : 
    

 (Patrick Vignal pour le service français, édité par Véronique Tison)