LEAD 6-Poutine limoge son ministre de l'Economie inculpé de corruption

mardi 15 novembre 2016 20h06
 

(Actualisé avec limogeage, déclarations du ministre et du Kremlin)

par Svetlana Reiter et Vladimir Soldatkin

MOSCOU, 15 novembre (Reuters) - Vladimir Poutine a limogé mardi le ministre russe de l'Economie, Alexeï Oulioukaïev, interpellé dans la nuit de lundi à mardi et inculpé pour corruption et extorsion.

Oulioukaïev, un technocrate âgé de 60 ans dont le ministère supervise les privatisations d'entreprises publiques, est le plus haut responsable russe interpellé dans l'exercice de ses fonctions depuis la chute de l'Union soviétique en 1991.

Accusé d'avoir touché un pot-de-vin de 2 millions de dollars versé par le groupe pétrolier public Rosneft, il a été placé en détention pour une durée de deux mois, jusqu'au 15 janvier, et risque jusqu'à quinze ans de prison s'il est reconnu coupable.

Vêtu d'un costume bleu, Oulioukaïev a déclaré à un tribunal moscovite qu'il niait toute malversation. Il a ajouté qu'il était dans son intérêt de coopérer à l'enquête car il tenait à sa réputation.

Le Comité d'enquête fédéral, principal organe chargé des poursuites judiciaires en Russie, a accusé le ministre de l'Economie d'avoir extorqué à Rosneft 2 millions de dollars en échange de son feu vert pour le rachat par le groupe pétrolier de son concurrent Bachneft, pour un montant de 5 milliards de dollars.

Dmitri Peskov, le porte-parole du Kremlin, a dit à la presse que Vladimir Poutine avait perdu confiance en son ministre, qu'il l'avait donc limogé, tout en ajoutant que son arrestation n'avait rien à voir avec le dossier Bachneft.

"Il s'agit d'accusations graves", a également déclaré Dmitri Peskov, que cite l'agence de presse Itar-Tass. "Dans tous les cas, seul un tribunal sera en mesure de décider de quoi que ce soit", a-t-il poursuivi.   Suite...