Monte dei Paschi accepte un plan de conversion de sa dette

mardi 15 novembre 2016 01h19
 

15 novembre (Reuters) - Le conseil d'administration de Banca Monte dei Paschi di Siena a annoncé lundi avoir accepté les modalités d'un plan de conversion de dette en actions, dans le cadre d'un projet plus vaste visant à redresser sa situation financière.

L'offre portera sur des obligations subordonnées pour un montant total de 4,289 milliards d'euros, a précisé la banque.

L'établissement toscan précise qu'il envisage également de lancer une opération de conversion en actions d'un milliard d'euros de son instrument hybride, appelé Fresh 2008, qui avait servi à financer en partie l'acquisition ruineuse de la banque Antonveneta en 2007 et qui a largement contribué aux difficultés de Monte dei Paschi ces dernières années.

La troisième banque italienne précise qu'elle compte valoriser ses obligations entre 20% et 100% de leur valeur nominale dans le cadre de ce plan de conversion.

L'offre devrait débuter avant la fin du mois de novembre.

Une source proche du dossier a indiqué lundi que la dette senior n'était pas concernée par ce plan et que la valorisation de la dette subordonnée se ferait près de sa valeur nominale pour les particuliers et de 80% à 100% pour les institutionnels.

La valorisation de l'instrument hybride sera nettement inférieure, a précisé la source, qui cite une estimation de 25% à 30% de sa valeur nominal.

Cette offre de conversion de la dette de Monte dei Paschi, sur une base volontaire, vise à limiter le montant de l'offre publique de titres pour son augmentation de capital.

La banque, conseillée pour ces opérations par JP Morgan et Mediobanca, a prévu de tenir une assemblée générale extraordinaire le 24 novembre pour approuver le plan de redressement qui prévoit aussi la vente de 28 milliards d'euros de créances douteuses avec une décote sur leur valeur comptable. (Bureau de Milan et Silvia Aloisi, Juliette Rouillon pour le service français)