La politique de la BCE très positive pour la zone euro-Praet

lundi 14 novembre 2016 19h23
 

FRANCFORT, 14 novembre (Reuters) - La politique monétaire ultra-accommodante de la Banque centrale européenne est nécessaire et même l'Allemagne, son détracteur le plus féroce, en est clairement bénéficiaire, a déclaré lundi Peter Praet, l'économiste en chef de la BCE.

"Les mesures de politique (monétaire) de la BCE ont été sans ambiguïté aucune positives pour les gouvernements de la zone euro. L'Allemagne a elle seule a économisé approximativement 28 milliards d'euros en 2018 grâce à des paiements d'intérêts moins importants que prévu", a-t-il dit lors d'une prise de parole à Bruxelles.

"De tels paiements auraient été au bout du compte financés par des baisses de dépenses ou des hausses d'impôts."

La BCE continuera donc de soutenir l'économie mais il est vital que les gouvernements partagent une partie du fardeau et mettent en oeuvre des politiques plus favorables à la croissance, en stimulant la demande et en augmentant les investissements publics, a ajouté Peter Praet, qui siège au directoire de la BCE. (Balazs Koranyi, Véronique Tison pour le service français)