USA-Un fonds spéculatif veut voir Kate Spade se mettre en vente

lundi 14 novembre 2016 18h59
 

14 novembre (Reuters) - Le fonds spéculatif américain Caerus Investors a demandé à Kate Spade & Co de se mettre en vente, estimant que le fabricant de sacs à main et d'accessoires constitue une cible idéale pour une OPA compte tenu de sa valorisation.

Dans une lettre au conseil d'administration rendue publique lundi, le hedge fund new-yorkais, qui en temps normal ne passe pas pour un fonds activiste, se dit "de plus en plus frustré" par l'incapacité de la société à dégager des marges comparables à celles de ses concurrents.

Il ne précise pas le nombre d'actions qu'il détient mais son dernier avis financier, en date du 30 septembre, faisait état d'une participation minime de 0,03%.

Jana Partners, un fonds activiste dirigé par le financier Barry Rosenstein, a de son côté annoncé lundi avoir pris une participation de 0,85% dans Kate Spade.

L'action Kate Spade grimpe de 9,15% à 18,14 dollars à Wall Street vers 17h55 GMT, valorisant la société à environ 2,3 milliards de dollars (2,2 milliards d'euros).

Dans sa lettre, Caerus relève que Kate Spade réalise une croissance de ses résultats égale ou supérieure à celle de ses pairs Michael Kors Holding et Coach mais que ses marges sont inférieures et que son cours de Bourse présente une décote.

"Nous pensons que Kate Spade serait une cible formidable pour un investisseur stratégique dans la catégorie des accessoires de mode", écrit le fonds géré par Ward Davis et Brian Agnew.

Dans un courriel, Kate Spade se contente de dire son attachement à un "dialogue constructif" avec tous ses actionnaires.

Le 2 novembre, la société avait fait état de ventes comparables en dessous des attentes et avait ajouté que les pressions sur les prix pourraient limiter ses bénéfices au cours du quatrième trimestre, marqué par la période de Noël, ce qui avait fait chuter son action à un plus bas de quatre ans. (Jessica Kuruthukulangara à Bangalore, Véronique Tison pour le service français)