LEAD 1-Menace de grève à Lufthansa après l'échec de négociations

lundi 14 novembre 2016 16h34
 

(Actualisé avec échec des négociations, détails, cours de Bourse)

BERLIN, 14 novembre (Reuters) - Le syndicat qui représente les 5.400 pilotes de Lufthansa a menacé lundi de déposer un préavis de grève après l'échec de négociations avec la direction de la compagnie aérienne allemande.

Selon Vereinigung Cockpit, une grève affectant le trafic passagers et marchandises est possible à tout moment, avec un préavis de 24 heures.

Le conflit avec les 5.400 pilotes de Lufthansa, de Lufthansa Cargo et de la filiale à bas coûts Germanwings dure depuis quatre ans et a entraîné plus d'une dizaine de grèves.

La première compagnie aérienne allemande tente de réduire ses coûts pour faire face à la concurrence accrue des transporteurs à bas coûts et des compagnies aériennes du Golfe. Le groupe a réussi à conclure des accords salariaux et sur les conditions de travail avec les syndicats représentant le personnel navigant et le personnel au sol en Allemagne mais les négociations avec les pilotes restent dans l'impasse.

Vereinigung Cockpit déplore que les pilotes, faute d'accord, n'aient pas bénéficié d'une revalorisation salariale depuis plus de cinq ans, Lufthansa leur proposant seulement un gel des salaires.

Le syndicat réclame une augmentation annuelle moyenne de 3,66%, mettant en avant les bénéfices de plus de cinq milliards d'euros dégagés par Lufthansa durant cette période.

Lufthansa, qui avait proposé lundi matin une médiation au syndicat des pilotes pour sortir de l'impasse, juge l'appel à la grève "incompréhensible".

L'action Lufthansa gagne 0,55% à la Bourse de Francfort vers 15h30 GMT, en ligne avec l'indice Dax-30 qui prend 0,51% à ce stade. (Victoria Bryan et Peter Maushagen, Claude Chendjou pour le service français, édité par Véronique Tison)