Les grandes banques japonaises affectées par les taux négatifs

lundi 14 novembre 2016 13h12
 

* Baisse de 18% du bénéfice net de MUFG à Y490,5 mds au S1

* Recul de 7% du bénéfice net de Mizuho à Y358,2 mds au S1

* Repli de 7,5% du bénéfice de SMFG à Y359,2 mds au S1

* Prévisions de bénéfice annuel maintenues pour les 3 banques

par Taiga Uranaka

TOKYO, 14 novembre (Reuters) - Les grandes banques japonaises, déjà en proie à une baisse de la rentabilité de leurs prêts, ont affiché au premier semestre des bénéfices en repli dans un contexte de taux d'intérêt ultra-bas voire négatifs.

Pour soutenir leurs marges, ces banques ont diversifié leurs opérations à l'étranger ces dernières année, mais la croissance n'est pas encore suffisamment forte pour inverser la tendance à l'érosion des marges.

Mitsubishi UFJ Financial Group (MUFG), la première banque du Japon par les actifs, a ainsi vu son bénéfice net chuter de 18% à 490,5 milliards de yens (4,2 milliards d'euros) sur la période avril-septembre, un premier recul en quatre ans.

Ce résultat est cependant au-dessus de la prévision moyenne de 436,2 milliards de yens établie à partir d'une enquête auprès de deux analystes.   Suite...