Constancio (BCE) prudent quant au rally post-Trump des marchés

lundi 14 novembre 2016 10h26
 

FRANCFORT, 14 novembre (Reuters) - Les marchés financiers jugent que la victoire du républicain Donald Trump à la présidentielle américaine la semaine passée pourrait être un plus pour la croissance économique mais l'Europe et les pays émergents risquent de souffrir d'un éventuel protectionnisme américain, a déclaré lundi le vice-président de la Banque centrale européenne (BCE).

"Il faudrait se garder de tirer hâtivement des conclusions positives à partir de cette évolution du marché parce qu'elle n'implique pas forcément que l'économie mondiale jouira d'une reprise accélérée avec une croissance plus élevée", a dit Vitor Constancio, à l'occasion d'une manifestation à Francfort.

"Pour l'instant, cette évolution va dans le sens d'une hausse de la croissance américaine mais dans le contexte d'une politique du style 'l'Amérique d'abord'", a-t-il ajouté, observant que des risques et incertitudes considérables menacent toujours la stabilité financière. (Francesco Canepa et Balazs Koranyi, Wilfrid Exbrayat pour le service français)