La Bourse de Paris-Les valeurs à suivre vendredi (clôture)

vendredi 11 novembre 2016 17h51
 

* Variation des futures sur indice CAC 40 <0#FCE:>
    * Valeurs qui se traitent ex-dividende 
    * Le point sur les marchés européens 

    PARIS, 11 novembre (Reuters) - Les valeurs du jour vendredi
à la Bourse de Paris où le CAC 40 clôture en baisse de
0,92% à 4.489,27 points, dans un marché finalement assez actif
pour un jour férié comme le 11 novembre.
    Après une réaction initiale positive des marchés à la
victoire de Donald Trump, les investisseurs s'inquiètent des
risques d'exécution du vaste programme de relance économique du
président-élu américain.
    Sur l'ensemble de la semaine, le CAC 40 progresse néanmoins
de 2,55%. 
    
    * LE SECTEUR DE LA CONSTRUCTION (-1,97%), qui avait
touché jeudi un plus haut niveau de près de neuf ans en raison
du programme d'investissements de Trump dans les
infrastructures, fait logiquement les frais de ces doutes
naissants.  LAFARGEHOLCIM (-3,1% à 51,22 euros) accuse
la plus forte baisse du CAC 40, mettant ainsi un terme à cinq
séances consécutives de gains. 
    
    * La séance est marquée en revanche par la bonne tenue de
l'automobile (+1,92%) ainsi que par les foncières 
(+1,08%) et le secteur européen des services collectifs 
(+0,57%), recherchés pour leurs rendements :
    * VEOLIA, qui a cédé près de 17% depuis le début du
mois, met un terme à cette tendance baissière et reprend 2,56% à
17 euros, affichant la plus forte hausse du CAC 40. SUEZ
 gagne également 1,52% à 13,02 euros.
    * PEUGEOT gagne 2,41% à 14,01 euros, RENAULT
 1,87% à 74,06 euros. Aux foncières, UNIBAIL-RODAMCO
 prend 0,85% et KLEPIERRE 0,39%.
    
    * SFR résiste à la baisse (+2,37% à 23,71 euros)
après la publication jeudi soir de résultats marquées par un
début de redressement en France même si l'opérateur télécoms
continue de perdre des abonnés dans le mobile comme dans le
fixe. 
    
    * INNATE PHARMA gagne 3,65% à 13,33 euros après
l'annonce d'une conférence téléphonique lundi prochain à 14h00
heure de Paris avec les analystes pour faire le point sur ses
récentes données cliniques et en particulier sur ses traitements
anticorps lirilumab et IPH4102. 
    
    * VIADEO - La cotation du titre a été suspendue
alors que le réseau social professionnel ne parvenant plus à
trouver de nouvelles sources de financement pour se redéployer.
 

 (Jean-Michel Bélot)