VW attend une poursuite de la croissance des ventes de sa marque

vendredi 11 novembre 2016 11h53
 

BERLIN, 11 novembre (Reuters) - Volkswagen s'attend à ce que les ventes de voitures de sa marque éponyme, qui représentent environ 60% des ventes totales du groupe, continuent à augmenter dans les mois à venir, tirées presque exclusivement par la demande chinoise.

Selon les données publiées vendredi par le constructeur allemand, les immatriculations de véhicules de la marque Volkswagen semblent clairement reparties sur une tendance haussière, après avoir encore progressé de 4,4% à 511.500 au mois d'octobre, troisième mois de hausse d'affilée, après une période marquée surtout par des replis de février à juillet.

Herbert Diess, patron de la marque VW, a déclaré jeudi pour la première fois qu'il s'attendait à des livraisons cette année supérieures aux 5,82 millions de l'an dernier. Sur les dix premiers mois de l'année, les ventes de la marque Volkswagen ont augmenté de 1% à 4,89 millions, a précisé VW vendredi.

"La tendance positive pour la marque Volkswagen s'est stabilisée par rapport à 2015", a dit le responsable des ventes VW, Jürgen Stackmann. "La tendance est donc clairement orientée dans la bonne direction mais nous continuons à travailler sur les difficultés de la marque dans certaines régions."

En dehors de la Chine où les ventes de voitures VW ont bondi de près d'un cinquième le mois dernier à 278.100 véhicules, les immatriculations ont continué a baisser sur le continent américain et ont diminué également en Europe en raison d'une chute de 21% sur le marché allemand.

Hors Chine, les ventes de voitures VW ont baissé de 9% en octobre et de 8% sur 10 mois, selon les calculs de Reuters.

Globalement, y compris les modèles Audi, Porsche et Skoda, les ventes ont augmenté de 4,7% en octobre, là aussi troisième mois consécutif de hausse, grâce notamment au haut de gamme.

Sur dix mois, elles ont augmenté de 2,6% à 8,48 millions.

VW table pour 2016 sur des immatriculations légèrement supérieures aux 9,93 millions de véhicules vendus en 2015. (Andreas Cremer, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Bertrand Boucey)