Wall Street ouvre en hausse, le Dow Jones atteint un record

jeudi 10 novembre 2016 15h56
 

NEW YORK, 10 novembre (Reuters) - La Bourse de New York a ouvert en hausse jeudi, au lendemain de la victoire du républicain Donald Trump dans la course à la Maison Blanche, lequel a mis l'accent sur la relance de l'économie.

L'indice Dow Jones gagne 0,77% à 18.730,25, un record en séance, dans les premiers échanges. Le Standard & Poor's 500 , plus large, progresse de 0,57% à 2.175,67 points et le Nasdaq Composite prend 0,56% à 5.280,77 points.

Wall Street, comme l'ensemble des places boursières et le dollar, se sont rapidement retournées à la hausse mercredi en séance, alors que les futures sur indices avaient plongé de 5% dans la nuit de mardi à mercredi à mesure que se concrétisait le scénario inattendu d'une élection de Trump à la 45ème présidence des Etats-Unis.

Les inquiétudes face au protectionnisme et au manque d'expérience politique du président élu ont cédé le pas au sentiment que son programme économique, qui reste flou pour le moment, relancera l'inflation et la croissance et favorisera les entreprises américaines.

"Les investisseurs voient les politiques de Trump comme les baisses d'impôts, la dérégulation des banques et les dépenses d'infrastructure comme des mesures favorables aux entreprises", dit Naeem Aslam (Think Markets UK).

"Le discours du président Trump a calmé les nerfs de beaucoup d'investisseurs et ils espèrent voir une version plus calme et plus raisonnable de Trump", ajoute-t-il.

"Avec une Chambre et un Sénat tenus par les républicains, les chances sont beaucoup plus grandes de voir des politiques de soutien budgétaire mises en oeuvre dans les jours à venir."

L'annonce, avant l'ouverture, d'une baisse plus forte que prévu des inscriptions hebdomadaires au chômage aux Etats-Unis soutient également la tendance.

Le secteur de la santé (+1,4%) poursuit sa hausse, maintenant qu'il n'est plus menacé d'un durcissement de la réglementation des prix des médicaments avec Hillary Clinton. Amgen, Celgene et Gilead gagnent entre 1,6% et 3,2%, soutenus en outre par le rejet par les électeurs de Californie d'une initiative populaire visant à limiter les hausses de prix des médicaments sous ordonnance.   Suite...