Atlantia et EDF finalisent l'acquisition de l'aéroport de Nice

mercredi 9 novembre 2016 18h40
 

PARIS, 9 novembre (Reuters) - Atlantia et EDF ont annoncé mercredi la finalisation de l'acquisition de l'aéroport de Nice et de deux autres aéroports de la Côte d'Azur, Cannes-Mandelieu et Saint-Tropez, privatisés partiellement cette année par l'Etat français.

Le tandem, réuni au sein d'Azzurra Aeroporti, dont Atlantia, opérateur de l'aéroport de Rome, détient 75%, et EDF Invest, la branche investissement de l'électricien public français, le solde de 25%, avait remporté l'appel d'offres fin juillet.

L'aéroport de Lyon avait quant à lui été décroché par Vinci , la Caisse des dépôts et Predica.

Azzurra a précisé que le montant total de la transaction s'élevait à 1,3 milliard d'euros, dont 1,2 milliard revenant à l'Etat pour sa participation de 60%, et 100 millions au département des Alpes-Maritimes qui a cédé une part de 4%.

L'opération a été financée par une dette de cinq ans d'un montant de 653 millions d'euros obtenue auprès d'un groupement bancaire, a précisé Azzurra dans le communiqué. (Gilles Guillaume, édité par Jean-Michel Bélot)