EDF lance une nouvelle offre solaire en Afrique de l'Ouest

mercredi 9 novembre 2016 17h08
 

PARIS, 9 novembre (Reuters) - EDF et la start-up californienne Off Grid Electric ont annoncé mercredi la création d'une société commune, détenue à parité, pour commercialiser des kits individuels de production d'énergie solaire en Côte d'Ivoire.

Les deux entreprises ont précisé qu'elles comptaient étendre leur partenariat à d'autres pays d'Afrique de l'Ouest, avec pour objectif d'alimenter 3 millions de personnes en électricité à l'horizon 2020, dont 1,5 million en Côte d'Ivoire.

Les kits vendus par Zeci, leur coentreprise, comprennent des panneaux solaires couplés à des batteries, mais aussi des appareils basse consommation tels que des téléviseurs, des radios ou des ampoules.

Les offres de Zeci, payables par téléphone portable et qui ciblent les foyers ruraux et périurbains, proposent aux clients de payer entre 5.000 et 15.000 francs CFA par mois (entre 7,60 et 22,90 euros environ), selon les options, pour devenir propriétaires des équipements au bout de trois ans.

EDF, qui n'a pas communiqué le montant de son investissement dans Zeci, estime avoir déjà alimenté plus de 500.000 personnes en électricité en Afrique depuis 2001 grâce à des systèmes solaires décentralisés.

L'électricien public français souhaite désormais "passer d'une dimension artisanale à une dimension industrielle", a indiqué Valérie Levkov, responsable de la zone Afrique et Moyen Orient du groupe, lors d'une rencontre avec la presse.

"La Côte d'Ivoire est la première pierre de notre édifice", a-t-elle ajouté, sans préciser quels seraient les prochains pays ciblés.

La société Off Grid Electric, dont SolarCity est le premier actionnaire et qui compte aussi des fonds d'investissements d'EDF et de Total à son tour de table, est pour sa part déjà présente en Tanzanie et au Rwanda.

  Suite...