France-Créations d'emploi au plus haut depuis neuf ans dans le privé

jeudi 10 novembre 2016 09h02
 

PARIS, 10 novembre (Reuters) - L'emploi salarié dans les
secteurs marchands non agricoles en France a augmenté de 0,3% au
troisième trimestre en France, porté par l'intérim, selon
l'estimation "flash" publiée jeudi par l'Insee.
    Un solde net de 52.200 postes ont été créés au cours de la
période, soit un plus haut depuis le troisième trimestre 2007,
après 29.500 au deuxième trimestre. 
    Sur un an, les créations nettes d'emploi du secteur privé
atteignent 145.100, un plus haut depuis début 2008.
    Le secteur privé français est créateur net d'emplois depuis
maintenant six trimestres consécutifs.
    L'accélération du troisième trimestre a été portée par
l'intérim, qui a créé 29.600 postes après avoir stagné depuis le
début de l'année.
    L'emploi s'est quasiment stabilisé dans la construction
(+300 postes), secteur qui détruisait des postes depuis le
printemps 2012.
    Mais dans l'industrie, qui n'a pas été en situation de
création nette d'emplois depuis début 2001, l'emploi a continué
de reculer au même rythme qu'aux trimestres précédents (-0,3%,
soit 9.100 postes détruits).
    Sur un an, l'industrie a perdu davantage d'emplois que la
construction (33.100 contre 7.100), souligne l'Insee.
    L'emploi du secteur tertiaire a en revanche accéléré (+0,5%,
avec 60.900 créations nettes) grâce à l'intérim (+5,1%, 29.600
créations).
    Hors intérim, le secteur tertiaire a créé 31.300 emplois au
troisième trimestre et 96.100 sur un an.
    La Dares (Direction des études et des statistiques du
ministère du Travail) a indiqué dans un communiqué distinct que
l'indice du salaire mensuel de base (SMB) avait augmenté de 0,2%
au troisième trimestre 2016 et de 1,2% sur un an.
    L'indice du salaire horaire de base des ouvriers et des
employés (SHBOE) enregistre une progression comparable sur le
trimestre et une hausse légèrement inférieure, de 1,1%, sur un
an.
    A titre de comparaison, le rythme d'inflation annuelle (hors
tabac) s'élevait à 0,4% à fin septembre.
    
    Statistiques détaillées sur le site de l'Insee : here
    
    
 Les indicateurs français en temps réel                 
 Les indicateurs de la zone euro en temps réel          
 Le point sur la conjoncture française                  
 
 (Yann Le Guernigou)