Lloyds compte supprimer 520 emplois et fermer 49 agences de plus

mercredi 9 novembre 2016 13h17
 

LONDRES, 9 novembre (Reuters) - Lloyds Banking Group a annoncé mercredi la suppression de 520 emplois et la fermeture de 49 agences supplémentaires dans la cadre d'un plan de restructuration sur trois ans annoncé en octobre 2014 et visant à réduire les coûts et à améliorer la rémunération des actionnaires.

La banque britannique avait annoncé en juillet son projet d'économiser 400 millions de livres sterling (449 millions d'euros) d'ici à la fin 2017 en supprimant encore 3.000 emplois et en fermant 200 agences de plus dans un environnement économique rendu plus incertain par la décision de la Grande-Bretagne de quitter l'Union européenne.

Lloyds avait provoqué la colère des syndicats en annonçant en octobre la suppression de 1.230 emplois supplémentaires.

Le titre Lloyds perd 0,7% à 55,85 pence en Bourse de Londres vers 12h10 GMT. L'indice FTSE 100 recule au même moment de 0,43%.

(Lawrence White; Patrick Vignal pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)