Cdt Suisse chargé de céder la part de RBS dans Saudi Hollandi-sces

mardi 8 novembre 2016 15h56
 

DUBAI, 8 novembre (Reuters) - Credit Suisse est chargée de vendre la participation de 40% de Royal Bank of Scotland dans la banque saoudienne Saudi Hollandi pour un montant qui pourrait atteindre environ 1,2 milliard de dollars (1,1 milliard d'euros), ont annoncé mardi des sources informées du projet.

Le fonds souverain saoudien Public Investissement Fund (PIF), engagé dans une politique d'achats pour porter ses actifs à 2.000 milliards de dollars et devenir ainsi le premier fonds souverain au monde, pourrait être intéressé par cette participation, selon plusieurs sources.

Un acheteur étranger désireux de s'implanter dans le secteur bancaire saoudien - où 12 établissements se partagent 2.220 milliards de rials (536 milliards d'euros) d'actifs - pourrait également être intéressé mais la piste d'un repreneur saoudien paraît la plus probable.

RBS et le PIF n'ont fait aucun commentaire. Saudi Hollandi, fondée en 1926 et plus ancienne banque d'Arabie saoudite, n'a pas répondu aux sollicitations de commentaires. (David French, Hadeel Al Sayegh et Tom Arnold; Patrick Vignal pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)