LEAD 1-France-Risques de coupures d'électricité en cas de grand froid

mardi 8 novembre 2016 12h10
 

(Actualisé avec conférence et précisions)

PARIS, 8 novembre (Reuters) - La sécurité d'approvisionnement électrique de l'hiver 2016-2017 en France s'annonce "plus délicate" à assurer que lors des hivers précédents en raison de l'indisponibilité de plusieurs sites de production nucléaire, selon des prévisions présentées mardi par RTE.

Le gestionnaire des lignes à haute tension françaises, filiale à 100% d'EDF, a précisé qu'il prévoyait en cas de vagues de froid importantes et durables des "solutions exceptionnelles" incluant en dernier recours des délestages, c'est-à-dire des arrêts volontaires d'approvisionnement de certains consommateurs.

Les mesures envisagées doivent permettre d'éviter des pannes de courant, notamment aux moments les plus tendus de la journée (le matin entre 8h et 13h et le soir entre 18h et 20h en jours ouvrés), l'importance du chauffage électrique en France rendant sa consommation très sensible aux vagues de froid.

Avant d'éventuels délestages, RTE prévoit dans un premier temps l'interruption de la consommation de 21 sites électro-intensifs volontaires et des baisses de tension, potentiellement décidées dès lors que les températures seraient inférieures de 3°C aux normales saisonnières.

RTE a souligné que la disponibilité du parc nucléaire français était "historiquement basse" et atteignait son niveau le plus faible depuis dix ans, avec l'équivalent de 9 réacteurs à l'arrêt en moyenne pendant l'hiver, dont 13 en décembre et 9 début janvier 2017.

Pour le seul mois de décembre, le parc nucléaire accuse un recul de 10.000 mégawatts (MW) par rapport à décembre 2015.

Cette situation résulte de maintenances prolongées de façon exceptionnelle par EDF et des contrôles sur certains réacteurs exigés par l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN).

"L'analyse que mène RTE conduit à placer cet hiver sous forte vigilance", a déclaré lors d'une conférence de presse Jean-Paul Roubin, directeur de l'exploitation.   Suite...