La concurrence inflige une sanction de E80 mlns à Altice

mardi 8 novembre 2016 10h24
 

PARIS, 8 novembre (Reuters) - L'Autorité de la concurrence a annoncé mardi avoir infligé une sanction de 80 millions d'euros au groupe Altice pour avoir anticipé son feu vert dans les opérations de rachat des opérateurs télécoms SFR et Virgin Mobile.

Le gendarme de la concurrence accuse l'empire des télécoms du milliardaire Patrick Drahi de s'être comporté en propriétaire des deux sociétés avant la fin de la procédure de l'Autorité.

"Cette décision constitue une première en Europe et dans le monde, par l'ampleur des pratiques sanctionnées et le niveau de la sanction infligée", souligne l'Autorité de la concurrence.

Dans un communiqué, SFR Group et Altice déclarent qu'ils acceptent la transaction proposée par l'Autorité. (Gwénaëlle Barzic, édité par Jean-Michel Bélot)