RBS annonce un plan de £400 mlns pour rembourser des clients

mardi 8 novembre 2016 09h54
 

LONDRES, 8 novembre (Reuters) - Royal Bank of Scotland a annoncé mardi la création d'un fonds de 400 millions de livres (450 millions d'euros) pour rembourser des clients qui jugent avoir été traités injustement par sa filiale de restructuration des petites entreprises, une démarche qui vise à mettre fin à l'un des plus longs différends portant sur la qualité de ses services.

La banque britannique, contrôlée par l'Etat britannique depuis son renflouement en 2008, a précisé qu'elle constituerait une provision de ce montant, après avoir rejeté pendant des années des plaintes selon lesquelles elle avait acculé certaines sociétés à la faillite afin de pouvoir prendre le contrôle de leurs actifs à bon compte.

Elle a reconnu des erreurs dans la manière dont certains dossiers de PME en difficulté ont été gérés, sans pour autant admettre qu'elle en avait délibérément poussées certaines au dépôt de bilan.

"Je suis tout à fait désolé que nous n'ayons pas assuré le niveau de services et de compétence que nous aurions dû avoir" a dit son directeur général, Ross McEwan, dans un communiqué.

Le remboursement de certains frais et la mise en place d'un dispositif de conciliation pourraient éviter à RBS des procédures judiciaires coûteuses, dont une action en nom collectif soutenue par plusieurs centaines de PME.

A la Bourse de Londres, l'action RBS abandonne 0,91% à 184,85 pence à 8h54 GMT.

(Andrew MacAskill, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Marc Angrand)