8 novembre 2016 / 06:57 / dans un an

** LE POINT SUR LES MARCHÉS avant l'ouverture en Europe **

PARIS/LONDRES, 8 novembre (Reuters) - Les Bourses européennes sont attendues sur une note hésitante mardi à l‘ouverture et le dollar se stabilise après sa vive hausse de la veille, dans un climat d‘attentisme à quelques heures de l‘élection présidentielle américaine.

Un sondage Economist-YouGov donne quatre points d‘avance à Hillary Clinton avec 45% des suffrages et le projet Reuters/State of the Nation estime à 90% les chances d‘une victoire de la candidate démocrate.

Mais les investisseurs restent prudents, échaudés par le vote des Britanniques pour une sortie de l‘Union européenne lors du référendum du 23 juin, alors que les marchés avaient largement anticipé un maintien dans l‘UE.

D‘après les premières indications disponibles rapportées par le broker IG, l‘indice CAC 40 parisien pourrait perdre autour de deux points à l‘ouverture alors que le Dax à Francfort pourrait gagner sept points et et le FTSE à Londres un point.

La Bourse de Tokyo a terminé a fini sur une petite baisse de 0,03%, également dans l‘attentisme, tandis que le yen regagne un peu de terrain.

La plupart des autres marchés asiatiques ont progressé, avec un gain de 0,45% de l‘indice MSCI Asie et du Pacifique (hors Japon).

Wall Street a terminé lundi sur un gain de plus de 2% et mis fin à une série de neuf séances consécutives de repli, les investisseurs retrouvant de l‘appétit pour le risque à la faveur des derniers développements de la campagne électorale.

Sur le marché des changes, le peso mexicain se stabilise également après avoir grimpé de 2,3% lundi dans l‘espoir d‘une victoire de Clinton.

Sur le marché du pétrole, le Brent et le brut léger américain progressent là encore dans un climat d‘optimisme prudent concernant le résultat de l‘élection. L‘annonce que les exportations et les importations chinoises ont reculé plus que prévu en octobre freinent toutefois le mouvement.

VALEURS À SUIVRE

* CREDIT AGRICOLE a publié mardi un bénéfice net supérieur aux attentes, boosté par la finalisation d‘Eurêka, une opération de simplification capitalistique du groupe, et s‘est engagé à distribuer un minimum de 0,60 euros par action pour 2017 après un versement de la même somme pour 2016.

* ARCELORMITTAL, le numéro un mondial de la sidérurgie, a publié mardi un bénéfice opérationnel inférieur aux attentes au titre du troisième trimestre et dit s‘attendre à une baisse de sa profitabilité sur les trois derniers mois de l‘année.

* SOLVAY a publié mardi un bénéfice trimestriel en hausse de 6%, conforme aux attentes, et prévoit une croissance plus forte pour les trois derniers mois de l‘année, une forte capacité à relever ses prix et à une réduction des coûts qui ont porté sa marge bénéficiaire à un nouveau record.

* TOTAL - Le PDG Patrick Pouyanné a confirmé lundi, lors d‘un entretien à CNN Money, un possible accord avec l‘Iran. Selon l‘agence iranienne Shana, Total et China National Petroleum Corp (CNPC) signeront ce mardi de nouveaux contrats avec la National Iranian Oil Company (NIOC) concernant la deuxième phase du gisement gazier South Pars.

* VIVENDI a annoncé lundi soir avoir franchi le seuil statutaire de 24% du capital d‘UBISOFT et détenir 24,059% du capital et 21,296% des droits de vote de l‘éditeur de jeux vidéo.

* RENAULT a fait savoir que le résultat réalisé par NISSAN sur la période juillet-septembre se traduirait, après retraitements, par une contribution de 528 millions d‘euros à son résultat net du second semestre 2016.

* APERAM a annoncé une hausse de ses bénéfices au troisième trimestre en dépit d‘un repli de son chiffre d‘affaires. L‘Ebitda a atteint 124 millions de dollars (contre 108 millions un an plus tôt), pour un Ebitda/tonne de 271 dollars (contre 237 millions.

* EIFFAGE a publié un chiffre d‘affaires en rebond de 0,7% à 3,56 milliards d‘euros au T3 et en recul de 0,8% sur 9 mois (-1,2% à périmètres et changes constants). Le groupe a confirmé ses perspectives annuelles de hausse des résultats et de baisse de ses ventes.

* ACCORHOTELS a acquis 30% de l‘enseigne allemande de “boutiques hôtels” 25hours pour 35 millions d‘euros, renforçant sa présence dans un des segments les plus dynamiques de l‘hôtellerie.

* Tableau des principaux marchés mondiaux : (Juliette Rouillon pour le service français, édité par Véronique Tison)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below