Le Royaume-Uni à l'écart du récent rebond des M&A

lundi 7 novembre 2016 18h42
 

* Baisse de 62% des fusions et acquisitions au Royaume-Uni

* $475,91 millions de commissions pour les récentes M&A

* Lazard en passe d'être numéro un en Europe pour la première fois

* UBS grimpe à la 2e place sur les transactions annoncées en EMEA

* Deutsche Bank tombe au dixième rang mondial

par Sophie Sassard

LONDRES, 7 novembre (Reuters) - Le montant des opérations de fusion-acquisition (M&A) entre sociétés britanniques a chuté de 62%, à son niveau le plus bas depuis 30 ans, depuis le vote du pays pour sortir de l'Union européenne, montrent lundi les données de Thomson Reuters.

Le total des transactions depuis le référendum du 23 juin s'élève à tout juste un milliard de dollars (904 millions d'euros) dans le pays.

Les rachats d'entreprises britanniques par des groupes étrangers ont également reculé, de 69%, malgré la chute de la livre sterling.   Suite...