Singapour va acheter des hélicoptères à Airbus et Boeing

lundi 7 novembre 2016 15h02
 

SINGAPOUR, 7 novembre (Reuters) - Singapour va acquérir de nouveaux hélicoptères militaires auprès d'Airbus et de Boeing pour remplacer sa flotte vieillissante de Super Pumas et de Chinooks, a annoncé lundi le ministère de la Défense de la ville-Etat.

Singapour dispose du plus important budget de la défense en Asie du Sud-Est et les revendications répétées de la Chine en mer de Chine poussent les pays de la région à accroître leurs dépenses militaires.

La ville-Etat va acheter au constructeur aéronautique européen des hélicoptères de transport H225M de moyenne cylindrée et à son concurrent américain des hélicoptères lourds CH-47F. La flotte actuelle de Singapour a plus de 20 ans.

Ni les termes financiers de la commande ni le nombre d'appareils n'ont été communiqués. Des sources proches du dossier avaient évalué en juin le montant de la commande à un milliard de dollars (904 millions d'euros).

La décision avait initialement été repoussée après le crash d'un hélicoptère Super Puma d'Airbus en Norvège en avril dernier . (Marius Zaharia; Claude Chendjou pour le service français, édité par Véronique Tison)