LEAD 1-PostNL oppose une fin de non recevoir à bpost

lundi 7 novembre 2016 09h32
 

(Actualisé avec le rejet de l'OPA, cours de Bourse)

AMSTERDAM, 7 novembre (Reuters) - L'opérateur postal néerlandais PostNL a rejeté lundi l'OPA améliorée de son homologue belge bpost, affirmant sa volonté de rester indépendant.

C'est dimanche soir que bpost a lancé une offre améliorée valorisant sa cible à quelque 2,5 milliards d'euros, proposant d'assumer ses engagements en matière de retraites.

L'action PostNL gagnait 6,1% lundi matin en Bourse d'Amsterdam, plus forte hausse de l'indice Stoxx 600. L'action bpost perdait 0,15%.

Si bpost a décrit son offre comme étant "amicale", PostNL a dit lui qu'elle était "non sollicitée" et ajouté qu'il n'y avait pas de discussions entre les deux sociétés.

"Nous avons toute confiance dans notre stratégie d'indépendance", a déclaré PostNL.

L'offre de bpost représente 5,65 euros par action, soit une prime de 31,6% par rapport au cours de PostNL à la fin octobre, juste avant que l'action bondisse de plus de 11% le 1er novembre à la suite d'un article de presse faisant état d'une offre bonifiée de bpost.

Depuis le début de l'année, le titre PostNL a progressé de 34,5% après un gain de 12,9% en 2015. Bpost, dont la capitalisation boursière est de quelque 4,8 milliards d'euros gagne 4,0% depuis le début de l'année après une hausse de 8,7% l'an dernier.

"Nous avons une possibilité unique d'unir nos forces et d'être plus forts ensemble. Le combinaison de nos deux entreprises fait de nous un des acteurs de premier plan en Europe", avec 28 millions de clients potentiels à travers les Pays-Bas et la Belqique, a déclaré Koen van Germen, directeur général de bpost, cité dans un communiqué.   Suite...