EDF-Les fermetures de réacteurs coûteront 1 md en 2016-presse

lundi 7 novembre 2016 08h14
 

PARIS, 7 novembre (Reuters) - La mise à l'arrêt forcée de plusieurs réacteurs nucléaires va entraîner pour EDF une perte de production de l'ordre de 30 térawhatts-heure (TWh) représentant un manque à gagner d'au moins un milliard d'euros en 2016, rapportent lundi Les Echos, citant "l'entourage" de l'électricien français.

Le groupe a annoncé la semaine dernière une nouvelle révision à la baisse de ses objectifs de production nucléaire en raison en raison des contrôles que lui a demandés l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) sur certains générateurs de vapeur de son parc nucléaire.

"En volume, la perte de production est évaluée entre 29 et 36 TWh, qu'EDF aurait pu écouler entre 30 et 32 euros par mégawattheure", explique le journal Les Echos.

Le quotidien ajoute que la facture pourrait encore grimper en fonction des préconisations de l'ASN au terme de ses contrôles.

"Elle peut, en théorie, autoriser sans condition la reprise de la production, demander des changements d'équipement ou imposer des conditions d'exploitations restrictives, notamment sur la cuve de l'EPR de Flamanville (Manche)", écrit le journal.

EDF n'a pas souhaité commenter ces informations. (Gwénaëlle Barzic et Emmanuel Jarry, édité par Pascale Denis)