Saint-Gobain prêt à une longue bataille juridique sur Sika

samedi 5 novembre 2016 15h08
 

ZURICH, 5 novembre (Reuters) - Saint-Gobain, qui a toujours la volonté de boucler le rachat du groupe chimique suisse Sika, est prêt à une "longue bataille juridique", déclare le directeur financier du groupe français, Guillaume Texier, dans une interview publiée samedi par le quotidien suisse Tages-Anzeiger.

L'entreprise française veut racheter les parts de la famille fondatrice de Sika mais le dossier se heurte au rejet de la direction du groupe chimique suisse et d'actionnaires minoritaires.

La direction de Sika a remporté une bataille juridique fin octobre, un tribunal suisse lui ayant reconnu le droit de limiter les droits de vote de la famille Burkard-Schenker. La holding familiale a fait appel.

"Nous sommes prêts pour une longue bataille juridique", déclare Guillaume Texier dans les colonnes du Tages-Anzeiger.

"Nous savions qu'il était hautement probable que Sika ou d'autres parties aient recours à des moyens juridiques. Nous sommes néanmoins couverts pour ce qui est du calendrier puisqu'une option nous permet de prolonger jusqu'à la fin 2018 notre contrat avec la famille (Burkard)", ajoute-t-il.

Saint-Gobain, ajoute-t-il, est confiant dans l'issue de la procédure d'appel contre la décision rendue fin octobre par la justice suisse et, dit-il, "nous croyons fermement que notre projet commun l'emportera". (John Revill; Henri-Pierre André pour le service français)