Samsung rappelle 2,8 millions de machines à laver aux USA

vendredi 4 novembre 2016 19h18
 

4 novembre (Reuters) - Samsung Electronics, déjà ébranlé par le retrait du marché de son smartphone Galaxy Note 7, a annoncé vendredi le rappel d'environ 2,8 millions de machines à laver vendues aux Etats-Unis soupçonnées d'avoir provoqué plusieurs blessures.

L'élément supérieur de ces machines est susceptible de se détacher du châssis pendant l'essorage au risque de blesser les personnes se trouvant à proximité, a déclaré la Commission américaine de la sécurité des produits de grande consommation (CSPC), l'autorité fédérale de la consommation.

Le groupe sud-coréen a été informé de neuf cas de blessures, à la mâchoire et à l'épaule notamment, a-t-elle précisé.

Au total, Samsung a enregistré 733 cas de vibrations excessives ou de détachement de la partie supérieure des machines concernées.

Le rappel porte sur 34 modèles différents, tous à chargement par le dessus, fabriquées entre mars 2011 et novembre 2016.

Fin septembre, Samsung avait annoncé coopérer avec la CSPC à propos de problèmes potentiels de sécurité touchant certaines machines à laver.

(Ankit Ajmera à Bangalore; Marc Angrand pour le service français)