Eiffage rachète la part de Bouygues dans Adelac (A41 Nord)

vendredi 4 novembre 2016 19h00
 

PARIS, 4 novembre (Reuters) - Eiffage a annoncé vendredi se renforcer dans le capital d'Adelac, concessionnaire de l'autoroute A41 Nord entre la France et la Suisse, en rachetant l'intégralité de la participation de Bouygues.

Adelac, concessionnaire jusqu'en 2060 de l'autoroute reliant Annecy à Genève - Adelac est une contraction de "Autoroutes des deux lacs" - a été créée en 2005. Area, filiale d'APRR, lui même contrôlé par Eiffage, a signé un contrat d'acquisition portant sur les 46,1% de Bouygues pour un montant de 130 millions d'euros.

Area détenait déjà 49,9% du capital d'Adelac. Les 4% restant appartiennent à parité au groupe Caisse d'épargne et à la société de conception et de construction d'ouvrages routiers Setec.

"Dans le cadre d'une restructuration interne de cette participation, il est prévu qu'Area cède ensuite cette participation de 46,1% à Eiffage et Macquarie Autoroutes de France 2", a ajouté le groupe de BTP et de concessions dans un communiqué.

Le groupe australien, spécialisé dans l'investissement dans les infrastructure, est associé à Eiffage à travers APRR depuis la grande vague de privatisation des autoroutes françaises de 2005-2006.

Bouygues est sorti trois ans plus tôt d'une autre concession autoroutière, sa filiale de routes Colas ayant vendu les 17% qu'elle détenait encore dans l'opérateur autoroutier de l'ouest de la France Cofiroute fin 2013. Là encore, c'est l'actionnaire principal, Vinci, qui s'était porté acquéreur, montant cette fois à 100% du capital. (Gilles Guillaume, édité par Jean-Michel Bélot)