LEAD 1-Richemont restructure sa direction, rassure sur ses ventes

vendredi 4 novembre 2016 14h10
 

* Les ventes en hausse en octobre contre un recul attendu

* Le titre en hausse de près de 10%

* Le poste de directeur général supprimé (Actualisé avec précisions, cours de Bourse)

par Astrid Wendlandt et Brenna Hughes Neghaiwi

PARIS/ZURICH, 4 novembre (Reuters) - Le groupe de luxe suisse Richemont a annoncé vendredi une refonte de sa gouvernance et fait état de ventes "modérement positives" en octobre alors qu'elles étaient attendues en baisse, ce qui a fait flamber le titre à la Bourse de Zurich.

Le poste de directeur général sera supprimé après le départ de son titulaire actuel Richard Lepeu à la fin mars 2017, a dit vendredi le président et principal actionnaire Johann Rupert alors que le groupe est confronté au net ralentissement du marché de l'horlogerie haut de gamme.

Richemont a par ailleurs dit avoir enregistré des "ventes modestement positives" au mois d'octobre alors qu'une poursuite de leur baisse était attendue par le consensus des analystes.

Le groupe, propriétaire entre autres du joaillier Cartier et des horlogers Vacheron-Constantin et IWC, a précisé que les tendances en Chine continentale et à Honk Kong s'étaient améliorées mais qu'il ne ferait plus de point mensuel sur son activité en raison de la volatilité accrue de ses marchés.

Vers 13h00 GMT, le titre Richement bondit de 8,01% à 68,20 francs suisses à la Bourse de Zurich, la plus forte hausse de l'indice paneuropéen FTSEurofirst 300.   Suite...