Volvo envisage de vendre Renault Truck Défense et ses blindés

vendredi 4 novembre 2016 11h08
 

PARIS, 4 novembre (Reuters) - Le groupe automobile suédois Volvo a annoncé vendredi le projet de céder sa division "Governmental Sales", une unité dont l'actif principal est Renault Trucks Defense, qui fabrique en France des véhicules blindés très utilisés par l'armée française.

"Il y a de grandes opportunités pour faire croître l'activité encore plus mais nous pensons qu'un nouveau propriétaire sera mieux placé que nous pour amener l'entreprise au niveau supérieur", écrit dans un communiqué le directeur général de Volvo Jan Gurander.

Renault Trucks Defense, qui a notamment produit les premiers chars d'assaut utilisés il y a près de 100 ans à la fin de la Première guerre mondiale, possède les marques Panhard et Acmat.

Selon Les Echos, le groupe de défense Thales, des fonds d'investissement français, ou encore Nexter, fabricant du char Leclerc, récemment allié à l'allemand KMW, pourraient être intéressés par la reprise de Renault Defense Truks.

Le quotidien mentionne aussi Rheinmettal, mis de côté par la fusion franco-allemande Nexter-KMW.

Governmental Sales compte 1.300 salariés, dont la majorité sont employés en France. (Julien Ponthus, édité par Jean-Michel Bélot)