4 novembre 2016 / 08:32 / il y a 9 mois

RPT-LEAD 2-LafargeHolcim confirme ses objectifs, le titre grimpe

(Répétition coquille §1)

ZURICH, 4 novembre (Reuters) - LafargeHolcim a annoncé vendredi un résultat opérationnel du troisième trimestre en hausse de 10,5% sur une base comparable, légèrement supérieur aux attentes, et pense atteindre son objectif de bénéfice sur l'année.

Le numéro un mondial du ciment, issu de la fusion entre le français Lafarge et le suisse Holcim, a publié un bénéfice d'exploitation ajusté avant intérêts, impôts, dépréciations et amortissement (Ebitda) de 1,685 milliard de francs suisses (1,557 milliard d'euros), tout juste au-dessus du consensus Reuters qui se situait à 1,67 milliard de francs.

En conséquence, son Ebitda ajusté des coûts de fusion sur une base comparable a progressé de 2% sur les neuf premiers mois de l'année. Pour l'ensemble de l'année, LafargeHolcim s'attend à atteindre son objectif d'une croissance "au moins" supérieure à 5% de son Ebitda ajusté 2016 sur une base comparable.

Les investisseurs ont réagi positivement à ces annonces et l'action LafargeHolcim s'adjugeait 2,96% à 52,25 francs à Zurich vers 10h20 GMT, alors que les marchés européens sont en baisse.

Le directeur général, Eric Olsen, a souligné que le cimentier parvenait à augmenter ses tarifs et à réduire ses coûts.

LafargeHolcim a d'ores et déjà atteint son objectif de 450 millions de francs de synergies en 2016 et il l'a relevé à 550 millions en année pleine.

Les prix du ciment ont pour leur part augmenté de 0,3% au cours du trimestre.

"Avec ces résultats, nous apportons la preuve que l'accent mis sur les prix, les synergies et le cash-flow porte ses fruits", a déclaré Eric Olsen, cité dans un communiqué. "La dynamique de nos résultats s'accélère et nous sommes en bonne voie pour tenir nos engagements 2016, au terme d'une année de réels progrès vers l'atteinte de nos objectifs 2018."

Le directeur général a maintenu sa prévision d'une croissance du marché mondial du ciment comprise entre 1% et 3% cette année.

Le chiffre d'affaires trimestriel a atteint 7,036 milliards de francs suisses, inférieur au consensus Reuters de 7,368 milliards, conséquence de la vente de certaines activités cette année.

Les analystes préfèrent retenir l'amélioration de la rentabilité plutôt que le recul des ventes.

"Avec de solides résultats au troisième trimestre, nous nous attendons à ce que le groupe continue de réussir au quatrième trimestre avec un effet de base encore plus facile et de meilleurs volumes", écrivent les analystes de Bank of America Merrill Lynch dans une note.

Le cimentier a en outre relevé son objectif de cessions à cinq milliards de francs suisses d'ici fin 2017.

Il table également sur une baisse de son endettement net à environ 13 milliards de francs fin 2016, y compris les effets du programme de cessions, contre 16,5 milliards fin septembre. (John Revill, Juliette Rouillon et Bertrand Boucey pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below