USA-L'enquête du DoJ sur les prix des génériques avance -presse

jeudi 3 novembre 2016 23h55
 

3 novembre (Reuters) - La justice américaine pourrait annoncer avant la fin de l'année de premières inculpations dans son enquête pénale sur des soupçons de collusion entre fabricants de médicaments génériques, rapporte jeudi l'agence Bloomberg.

Plusieurs laboratoires ont déjà confirmé avoir été cités à comparaître en lien avec l'enquête du département de la Justice (DoJ). Selon Bloomberg, l'enquête concerne plus d'une dizaine de fabricants accusés de s'être entendus sur les prix d'une vingtaine de produits. (bloom.bg/2e6cZjF)

Un porte-parole du DoJ s'est refusé à tout commentaire.

La nouvelle a fait chuter les actions de plusieurs génériqueurs à Wall Street. Mylan a perdu 6,9%, Allergan 4,5% et Endo International 19,5%.

Ces trois groupes ainsi que Taro Pharmaceutical Industries ont d'ores et déjà reçu des convocations devant la justice.

Les pratiques commerciales du secteur sont sous les feux de l'actualité depuis que Hillary Clinton, la candidate démocrate à la Maison blanche, a annoncé l'an dernier dans un tweet son intention de s'attaquer au problème du prix de certains médicaments.

A l'automne dernier, le sénateur du Vermont Bernie Sanders et le représentant du Maryland Elijah Cummings avaient décidé d'ouvrir une enquête au Congrès sur les pratiques commerciales de 14 laboratoires.

Ces deux mêmes élus, en première ligne sur le sujet, ont demandé jeudi une enquête des autorités antitrust sur une possible entente dans les prix de l'insuline, visant cette fois les poids lourds pharmaceutiques Sanofi, Eli Lilly and Co, Merck & Co ainsi que le danois Novo Nordisk . (Nikhil Subba et Sweta Singh à Bangalore Véronique Tison pour le service français)