BOURSE-Les fabricants de génériques chutent à Wall Street

jeudi 3 novembre 2016 20h20
 

3 novembre (Reuters) - Le compartiment de la santé baisse à Wall Street jeudi en fin de séance en réaction à des informations de presse selon lesquelles de premières sanctions pourraient tomber d'ici la fin de l'année dans l'enquête en cours aux Etats-Unis sur les méthodes de marketing et de fixation des prix des fabricants de génériques.

L'indice S&P de la pharmacie recule de 0,75% à 40 minutes de la clôture et l'indice Nasdaq des biotechs trébuche de 2,1%.

Mylan, Teva , Lannett et Impax Laboratories, parmi d'autres, ont révélé avoir reçu des convocations, rapporte le site d'informations boursières Flyonthewall en citant des informations de Bloomberg (bit.ly/2fgzDpa).

Mylan chute de 7,91%, Lannett plonge de 23,83% et Impax de 12,80%. Le titre coté à New York du Teva décroche de son côté de 10,59%

Les pharmaciens de spécialités ne sont pas épargnés à l'image d'Endo International qui chute de 16,90%. (Akankshita Mukhopadhyay, Véronique Tison pour le service français)