JCDecaux-Coup de frein en vue au T4, impact sur la marge

jeudi 3 novembre 2016 18h37
 

PARIS, 3 novembre (Reuters) - Le numéro un mondial de la communication extérieure JCDecaux a annoncé jeudi prévoir un recul de ses ventes en fin d'année, ce qui risque de peser sur sa marge opérationnelle.

Evoquant le ralentissement économique mondial et un niveau élevé d'incertitudes alimenté par le Brexit, le groupe contrôlé par la famille Decaux dit anticiper une contraction de 2% de son chiffres d'affaires à données comparables sur les trois derniers mois de l'année.

Au troisième trimestre, la croissance des revenus de JCDecaux, qui a pour concurrents les américains Clear Channel Outdoor et Outfront Media et l'allemand Stroer , a déjà marqué le pas à 1,5% contre 6,6% au cours de la première partie de l'année.

En conséquence, la progression du chiffre d'affaires sur l'ensemble de 2016 devrait être légèrement inférieure à 3%, précise la société dans un communiqué.

"Cette décélération de la croissance organique du chiffre d'affaires, en particulier au quatrième trimestre, aura un impact négatif sur notre marge opérationnelle, déjà impactée par l'intégration de CEMUSA (...) et le retard pris dans le cadre de la digitalisation du plus grand réseau d'abribus au monde à Londres", explique JCDecaux.

Charles Bedouelle, analyste à Exane BNP Paribas, estime que le consensus du marché pourrait être fortement revu à la baisse après la publication.

"Un T3 ténu et un avertissement à la fois sur la croissance et sur la marge annuelle", estime l'analyste, selon lequel les prévisions du marché pourraient être sabrées de l'ordre de 10% à 15%.

Le titre JCDecaux a clôturé jeudi en hausse de 0,39% à 26,98 euros, donnant une capitalisation boursière de 5,7 milliards d'euros.

Le communiqué :

bit.ly/2f5picP (Gwénaëlle Barzic, édité par Dominique Rodriguez)