Hollande pour porter l'effort en R&D à 3% du PIB

jeudi 3 novembre 2016 17h18
 

CAEN, 3 novembre (Reuters) - François Hollande a jugé jeudi nécessaire de porter l'effort total de recherche et développement en France à 3% du produit intérieur brut dans dix ans contre 2,25% aujourd'hui.

"Cette augmentation, elle est possible, elle est réaliste, elle est atteignable", a dit le chef de l'Etat lors d'un colloque à l'université de Caen (Calvados).

"Ça supposera un effort constant, une mobilisation à chaque fois rappelée et une capacité à faire respecter cette décision."

Selon François Hollande, l'effort doit particulièrement porter sur la recherche fondamentale et le soutien aux jeunes chercheurs.

Dans la compétition mondiale, "la vraie compétitivité, la seule à moyen, à long terme qui va nous permettre de garder notre rang, voire de nous élever, c'est le rayonnement scientifique", a-t-il encore déclaré, en soulignant les investissements massifs de la Chine et de l'Inde. (Jean-Baptiste Vey, édité par Yves Clarisse)