LEAD 1-La BoE désormais neutre sur les taux après la baisse de la livre

jeudi 3 novembre 2016 16h08
 

* La BoE n'évoque plus spécifiquement une baisse de taux

* Elle a revu en forte hausse ses prévisions d'inflation

* La livre monte (Actualisé avec précisions, conférence de presse de Carney)

par David Milliken et William Schomberg

LONDRES, 3 novembre (Reuters) - La Banque d'Angleterre (BoE) a annoncé jeudi qu'elle n'envisageait plus de réduire son taux directeur et que celui-ci pouvait désormais évoluer à la hausse comme à la baisse, la chute de la livre sterling depuis le vote du Brexit l'ayant obligée à relever ses prévisions de croissance et d'inflation.

La livre sterling a amplifié sa progression après ces déclarations.

La BoE, qui revendique désormais une position "neutre" en matière d'évolution des taux d'intérêt, a présenté de nouvelles prévisions économiques qui n'intègrent plus un "choc" provoqué par le résultat du référendum du 23 juin sur la sortie de l'Union européenne: au contraire, la banque centrale prévoit désormais une croissance de 1,4% l'année prochaine, alors qu'elle tablait en août sur un ralentissement à 0,8%.

Mais cette révision à la hausse s'accompagne d'un avertissement sur le risque de voir "notablement réduit" l'accès du Royaume-Uni aux marchés de l'Union européenne, ce qui pèserait sur la croissance britannique pendant "une période prolongée".

La banque centrale prévoit d'ailleurs une reprise plus lente de l'économie en 2018 et 2019.   Suite...