Emergents-Vers une 4e année de sorties de capitaux en 2017-IIF

jeudi 3 novembre 2016 13h31
 

par Helen Reid

LONDRES, 3 novembre (Reuters) - Les marchés émergents connaîtront en 2017 une quatrième année consécutive de sorties nettes de capitaux, qui atteindraient 206 milliards de dollars (186 milliards d'euros), un montant toutefois inférieur aux 373 milliards attendus en 2016, selon des prévisions de l'Institute for International Finance (IIF) publiées jeudi.

L'institut s'attend à des flux de capitaux privés entrants dans les pays émergents de 769 milliards de dollars l'année prochaine, contre 640 milliards de dollars cette année. Mais ces entrées seraient plus que compensées par des sorties de capitaux, pour l'essentiel en provenance de Chine.

Les sorties nettes de capitaux des pays émergents avaient atteint 739 milliards de dollars en 2015.

Les marchés émergents ont enregistré cette année des performances supérieures à celles des marchés financiers des pays développés et l'IIF explique que les entrées de capitaux ont été favorisées par les politiques ultra-accommodantes des grandes banques centrales et les taux d'intérêt très bas dans les pays développés.

"Après leur reprise en début d'année, les flux vers les marchés émergents devraient continuer à s'améliorer graduellement dans les trimestres à venir", écrit l'IIF dans son étude.

Les flux d'investissement de portefeuille en actions et obligations émergentes devraient atteindre 208 milliards de dollars en 2017 après 157 milliards attendus cette année et 100 milliards en 2015.

Les flux à destination de l'Asie devraient enregistrer la hausse la plus importante, de l'ordre de 70 milliards de dollars, pour atteindre 348 milliards, avec l'Inde et la Chine comme principaux pays bénéficiaires.

  Suite...