LEAD 1-Renault veut proposer une voiture électrique à 7.000 en Chine

jeudi 3 novembre 2016 17h12
 

* La future Renault low cost chinoise entre 6.300 et 7.200-Ghosn

* L'hybride e-Power de Nissan serait compétitif en Europe-Ghosn (Version complétée)

par Gilles Guillaume et Laurence Frost

PARIS, 3 novembre (Reuters) - Renault compte proposer à terme en Chine une voiture électrique à un prix inférieur à 8.000 dollars (7.200 euros), signe que la famille low cost du groupe va encore s'agrandir.

Avant de s'attaquer au premier marché automobile mondial, Renault a déjà lancé en Europe une berline à 8.000 euros (la Logan), un monospace familial à 10.000 euros (Lodgy), un 4x4 à 12.000 euros (Duster) et une citadine ultra low cost, la Kwid, commercialisée en Inde à 3.500 euros.

"Nous sommes en train de développer une voiture électrique low cost en Chine, nous parlons aujourd'hui de 7.000 à 8.000 dollars (6.300 à 7.200 euros) mais avec les aides publiques chinoises. Ce que nous voulons, c'est proposer une voiture électrique (à ce niveau de prix) et sans les aides", a dit Carlos Ghosn au cours d'une conférence sur les défis énergétiques du futur organisée à Paris par Le New York Times.

"Si nous parvenons à une telle percée, le jeu s'en trouvera changé", a-t-il ajouté.

A titre de comparaison, la citadine électrique de Renault, Zoé, débute actuellement à 23.600 euros en France, un prix dont il faut soustraire 6.300 euros de bonus écologique, soit un tarif net de 17.300 euros.

L'alliance avec Nissan a vendu à ce jour plus de 360.000 voitures électriques depuis le début du programme en 2010 - essentiellement au Japon, aux Etats-Unis et en Europe.   Suite...