Engie ferme la centrale la plus polluante d'Australie

jeudi 3 novembre 2016 05h13
 

MELBOURNE, 3 novembre (Reuters) - L'opérateur français d'énergie Engie a annoncé jeudi la fermeture au printemps prochain de la centrale australienne d'Hazelwood, présentée comme la plus polluante de l'île-continent.

Le coût des investissements nécessaires au maintien du site sont trop élevés, a expliqué le groupe français qui va en outre mettre en vente deux autres centrales, celle de Loy Yang B, dans l'Etat de Victoria et celle de Kwinana, en Australie occidentale.

Engie dit avoir réfléchi à plusieurs scénarios pour éviter la fermeture d'Hazelwood, dont celui d'une alimentation en gaz naturel, mais ce projet aurait coûté des centaines de millions de dollars.

"Dans les conditions actuelles du marché, un tel niveau d'investissements n'est pas justifié", a dit Alex Keisser, directeur général du groupe, dans un communiqué.

Selon certaines estimations, Hazelwood, qui représente 5% du marché australien de l'énergie, contribue à 3% des émissions australiennes de CO2, soit 18 millions de tonnes de dioxyde de carbone. (Sonali Paul, Nicolas Delame pour le service français)