LEAD 3-Facebook s'attend à voir sa croissance ralentir, l'action baisse

mercredi 2 novembre 2016 23h54
 

(Actualisé avec commentaire d'analyste,)

par Rishika Sadam et Dustin Volz

2 novembre (Reuters) - Facebook perdait plus de 6% dans les transactions hors séance mercredi, le groupe ayant averti que la croissance de son chiffre d'affaires allait ralentir dès le trimestre en cours, occultant ainsi des résultats nettement supérieurs aux attentes.

Lors d'une téléconférence avec des analystes, le directeur financier du groupe américain, David Wehner, a déclaré que la croissance des recettes publicitaires allait probablement ralentir "sensiblement", le réseau social atteignant la limite du nombre de publicités qu'il peut mettre sous les yeux de ses utilisateurs sans prendre le risque de les voir se détourner.

Il a ajouté que 2017 serait pour Facebook une année d'investissements offensifs, donc de hausse des dépenses.

L'action Facebook chutait de 7,7% dans les transactions après la clôture de Wall Street à 117,35 dollars.

"Ils ont atteint la limite de la fréquence des publicités sur les fils de nouvelles, donc ils vont devoir trouver de nouvelles sources de croissance des revenus, comme les prix, l'engagement des utilisateurs ou la croissance de la base d'utilisateurs", a commenté Josh Olson, analyste d'Edward Jones.

Les prévisions détaillées par David Wehner l'ont en effet emporté aux yeux de nombreux investisseurs sur l'annonce d'une hausse supérieure aux attentes des résultats trimestriels.

Les recettes tirées par Facebook des publicités sur terminaux mobiles ont représenté 84% du chiffre d'affaires publicitaire global du groupe (6,82 milliards de dollars, soit 6,15 milliards d'euros) sur la période juillet-septembre, contre 78% un an plus tôt.   Suite...