USA 2016-Les marchés financiers inquiets à six jours du vote

mercredi 2 novembre 2016 18h31
 

par Amanda Becker et Emily Stephenson

FORT LAUDERDALE, Floride, MIAMI, 2 novembre (Reuters) - A moins d'une semaine de l'élection présidentielle américaine, le doute qui plane de nouveau sur son résultat pèse négativement sur les marchés financiers de la planète.

Les investisseurs ont horreur de l'incertitude et leur réaction face à la lutte serrée pour la Maison blanche entre Hillary Clinton et Donald Trump ne fait pas exception à la règle.

Les places boursières, le pétrole et le dollar ont tous reculé mercredi. A l'inverse, les traditionnelles valeurs refuges que sont l'or ou le franc suisse ont monté.

Les investisseurs parient depuis longtemps sur une victoire d'Hillary Clinton. Ils s'inquiètent donc aujourd'hui de la publication de sondages d'opinion indiquant que le candidat républicain réduit l'écart, qui il y a peu encore grandissait, le séparant de l'ex-First Lady démocrate.

"On s'attendait à ce que les derniers jours avant l'élection soient animés, mais les événements des deux derniers jours ont sérieusement entamé la confiance des investisseurs", résume Craig Erlam, analyste du cambiste Oanda à Londres.

Hillary Clinton représente en effet pour les marchés financiers le statu quo.

Une enquête effectuée le mois dernier par Reuters auprès d'intervenants du marché montre que la majorité d'entre eux s'attendent à voir Wall Street mieux se porter si elle remporte le scrutin mardi prochain.

Avec Donald Trump à la Maison blanche, ce serait en revanche un saut dans l'inconnu.   Suite...