LEAD 1-Hugo Boss rassure sur la Chine et ses coûts, l'action monte

mercredi 2 novembre 2016 11h43
 

* Bénéfice net du T3 à 81 mlns (consensus 76 mlns)

* Objectif de réduction de coûts pour 2016 relevé

* Reprise des ventes en Chine à périmètre constant

* L'action grimpe de 6% à Francfort (Actualisé avec précisions sur la Chine, commentaires du président du directoire et d'un analyste, cours de Bourse)

BERLIN, 2 novembre (Reuters) - Hugo Boss s'adjuge 6% mercredi matin en Bourse de Francfort après avoir annoncé une reprise de ses ventes en Chine et un relèvement de son objectif de réduction des coûts cette année dans le cadre de la stratégie de redressement du groupe de mode allemand mise en oeuvre par son nouveau patron Mark Langer.

Le président du directoire cherche à revenir aux activités historiques de la griffe allemande, connue surtout pour ses costumes d'hommes élégants, alors que son prédécesseur Claus-Dietrich Lahrs cherchait à en faire une marque de luxe et avait massivement investi dans sa gamme de vêtements pour femmes.

Claus-Dietrich Lahrs a démissionné en février après un avertissement sur les résultats à la suite d'une forte baisse des ventes aux Etats-Unis et en Chine, ce qui a poussé Mark Langer, ancien directeur financier du groupe, à annoncer un plan drastique de baisse des coûts passant par la renégociation des loyers, des fermetures de magasins et la concentration des investissements de marketing sur la mode masculine.

Hugo Boss a annoncé que son chiffre d'affaires en Chine avait augmenté à périmètre constant au troisième trimestre, rompant avec la tendance négative des trois précédents. Les volumes de ventes en Chine ont enregistré une croissance à deux chiffres à la suite de la décision d'abaisser les prix pour les ramener plus près des prix en Europe et aux Etats-Unis.

"Nous sommes désormais sur une tendance haussière en Chine. Je suis content de voir la rapidité avec laquelle nous avons ajusté en profondeur notre structure de coûts afin de changer notre situation commerciale", a déclaré Mark Langer, nommé en mai, qui doit présenter en détail ses projets à plus long terme lors d'une journée dédiée aux investisseurs le 16 novembre.   Suite...