Lufthansa limite ses projets d'augmentation de capacités en T4

mercredi 2 novembre 2016 08h54
 

2 novembre (Reuters) - Lufthansa a encore revu en baisse mercredi ses projets d'augmentation de capacités pour tenter de freiner la baisse des prix mais se déclare confiant pour l'année 2017.

La compagnie aérienne allemande a déjà publié ses résultats préliminaires pour le troisième trimestre et relevé sa prévision de bénéfice 2016, grâce notamment à des réservations en classe affaires supérieures aux attentes en septembre.

Après une période faste, favorisée par la baisse du prix du carburant et une forte demande de voyages, les analystes craignent un avenir plus difficile, dans un contexte de montée des tensions politiques dans le monde et de vive concurrence des compagnies à bas prix qui créent de nouvelles capacités.

"Nous réagissons aux pressions sur les prix dans le secteur du transport aérien en étant disciplinés en matière de capacités et de coûts", a déclaré le président du directoire Carsten Spohr dans un communiqué.

Lufthansa s'attend désormais à une hausse de sa capacité de 8,7% au quatrième trimestre, réduisant encore d'un point de pourcentage sa prévision. Pour l'ensemble de 2016, cela donnera une augmentation de 5,2% au lieu de 5,4%.

IAG (IAG), la maison mère de British Airways, a annoncé la semaine dernière que l'augmentation de sa capacité cette année serait de 4,4%, inférieure d'environ un point de pourcentage à sa prévision initiale, et que le groupe se préparait à une augmentation plus faible que prévu en 2017.

Compliquant encore la donne pour Lufthansa, la compagnie à bas coûts irlandaise Ryanair va lancer des liaisons au départ de l'aéroport de Francfort. (Victoria Bryan, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Véronique Tison)