LEAD 1-USA-L'éditeur de presse Gannett renonce à racheter Tronc

mardi 1 novembre 2016 18h37
 

(Actualisé avec déclarations des deux groupes et cours de Bourse)

1er novembre (Reuters) - Le groupe de presse américain Gannett, qui édite entre autres le quotidien USA Today, a annoncé mardi renoncer à son projet de rachat de Tronc , propriétaire du Chicago Tribune et du Los Angeles Times, en expliquant avoir conclu que les modalités de l'opération n'étaient pas acceptables.

Tronc, dont l'action chutait de plus de 17% en séance à Wall Street, a déclaré de son côté qu'un accord avait été conclu mi-septembre mais que Gannett l'avait informé par la suite du fait que le financement de l'opération rencontrait "un retard imprévu".

"Tronc est resté un partenaire constructif de Gannett pendant qu'il cherchait à boucler le financement sur la base du prix d'achat conclu, mais Gannett n'a pas été en mesure de le faire et a mis un terme aux discussions", a-t-il déclaré.

Un porte-parole de Gannett a expliqué que le groupe disposait de plusieurs options de financement mais qu'il avait choisi de mettre fin aux discussions "après avoir prix en compte à la fois l'impact pour les actionnaires et le fait de savoir si les modalités faisaient sens pour l'entreprise".

"Au final les modalités n'étaient pas acceptables", a-t-il ajouté.

Le prix d'achat conclu n'a pas été rendu public mais le Wall Street Journal a évoqué un montant de 18,75 dollars par titre Tronc.

Gannett avait initialement offert 12,25 dollars par action Tronc (l'ex-Tribune Publishing), soit un total d'environ 815 millions de dollars (740 millions d'euros). Il avait ensuite relevé son offre, à 15 dollars par action, sans pour autant convaincre sa cible.

Au cours de clôture lundi, Gannett avait perdu environ la moitié de sa valeur boursière depuis sa toute première offre le 25 avril alors que Tronc affichait un gain de 60%.

L'action Gannett abandonnait 2% à 17h35 GMT.

(Rishika Sadam et Supantha Mukherjee à Bangalore, Jessica Toonkel à New York; Marc Angrand pour le service français)