USA-Le marché auto devrait avoir baissé malgré les remises

mardi 1 novembre 2016 16h30
 

DETROIT, 1er novembre (Reuters) - Les ventes de General Motors ont diminué de 1,7% en octobre aux Etats-Unis, un recul moins marqué qu'attendu grâce au succès des pick-up et des SUV du groupe, mais le marché automobile américain dans son ensemble a sans doute subi une baisse plus marquée.

Toutes marques confondues, les ventes de voitures devraient avoir baissé de 6% à 8% selon les analystes spécialisés, l'augmentation des remises commerciales n'ayant pas suffi à empêcher un recul par rapport au niveau de ventes record enregistré l'an dernier à la même époque.

GM a déclaré mardi que les ventes globales d'octobre devraient avoir atteint 17,4 millions d'unités en données annualisées et corrigées des variations saisonnières, une estimation légèrement inférieure à celles de la majorité des analystes.

L'ampleur exacte de la baisse du marché automobile américain en octobre ne sera pas connue mardi, Ford ayant reporté la publication de ses chiffres mensuels de ventes après un incendie à son siège de Dearborn (Michigan) lundi.

Numéro deux du marché aux Etats-Unis avec une part de marché d'environ 15%, Ford n'a pas précisé quand il publierait ses chiffres. Les analystes s'attendent à ce que le groupe accuse une baisse de 9% à 11% de ses ventes sur un an, contrepartie d'un recours mesuré aux remises sur les prix de vente.

Fiat Chrysler Automobiles a vu les siennes chuter de 10% par rapport à octobre 2015, en raison notamment d'une baisse de 7% de celles de sa marque Jeep, et même de 23% pour le seul modèle Cherokee.

Les ventes de Nissan ont diminué de 2,2% mais celles de ses SUV et pick-up ont progressé de 13%.

La comparaison avec les ventes d'octobre 2015 est défavorable car le mois qui vient de s'achever comptait deux jours de vente de moins. Mais même en prenant en compte ce facteur, le marché aurait probablement accusé un repli sans le recours à d'importantes remises, estiment des analystes.

Le site internet spécialisé TrueCar estime que ces remises ont bondi de près de 16% en octobre par rapport au même mois de l'an dernier, à environ 3.600 dollars (3.250 euros) par véhicule vendu.

* Tableau détaillé des ventes:

(Bernie Woodall; Marc Angrand pour le service français)