France-Avis favorable avec réserves au projet CDG Express

mardi 1 novembre 2016 15h58
 

PARIS, 1er novembre (Reuters) - Le projet CDG Express de liaison ferroviaire rapide entre Paris et l'aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle a obtenu un avis favorable unanime de la commission d'enquête publique préalable mais avec des réserves sur son financement et son impact pour les lignes existantes.

La commission, selon ses conclusions diffusées sur le site internet de la préfecture de la région Ile-de-France, a estimé nécessaire d'établir "un plan de financement avec une répartition chiffrée" ainsi qu'une "grille de circulation confirmant l'absence d'impact sur le fonctionnement des lignes existantes, RER B et lignes K et H du Transilien".

L'Assemblée nationale a déjà adopté fin septembre le projet de loi qui ratifie l'ordonnance permettant à l'Etat de signer en gré à gré un contrat de concession de travaux avec la société créée pour le CDG Express, qui sera une filiale commune de SNCF Réseau et d'Aéroports de Paris.

Le projet de loi sera examiné par le Sénat en séance publique le 7 novembre.

En commission, le Sénat a jugé le 26 octobre que le projet était "indispensable pour l'attractivité de la région parisienne et le rayonnement de la France" tout en regrettant "l'absence d'un plan de financement réellement abouti" et en appelant à une "grande vigilance" en matière de trafic.

Le gouvernement espère engager la procédure de mise en concurrence dès 2017 pour une mise en service en 2023.

Les conclusions de l'enquête publique préalable :

bit.ly/2fAMLWU (Dominique Rodriguez)