CNN se sépare d'une collaboratrice accusée d'avoir aidé Clinton

mardi 1 novembre 2016 01h40
 

WASHINGTON, 1er novembre (Reuters) - CNN a annoncé lundi avoir cessé de collaborer avec Donna Brazile, présidente du Comité national démocrate et commentatrice politique, après la publication par WikiLeaks de courriels laissant entendre qu'elle a communiqué à l'équipe d'Hillary Clinton des questions prévues pour un débat.

Dans un des courriels, Donna Brazile dit connaître certaines questions et propose d'en communiquer davantage. Selon la chaîne d'information, elle a proposé sa démission.

Donna Brazile conteste avoir transmis la moindre question à l'équipe de campagne de la candidate démocrate. Dans un message publié sur Twitter, elle a remercié CNN et souhaité bonne chance à ses anciens collègues.

Cette nouvelle affaire vient conforter les accusations de Donald Trump qui affirme depuis des semaines que CNN a pris parti contre sa campagne.

Contacté par Reuters, un porte-parole de Hillary Clinton a dit ne pas vouloir faire le moindre commentaire sur "l'authenticité de courriels personnels qui auraient été piratés par le gouvernement russe". (Amy Tennery, Nicolas Delame pour le service français)