Le fonds Atlante dit à Vicenza et Veneto d'examiner une fusion

samedi 29 octobre 2016 00h23
 

MILAN, 28 octobre (Reuters) - Le fonds italien de sauvetage des banques Atlante, devenu le principal actionnaire de Banca Popolare di Vicenza et Veneto Banca, a annoncé vendredi avoir demandé aux deux établissements en difficulté d'examiner la possibilité d'une fusion et de présenter un projet d'ici la fin de l'année.

Le fonds, qui a pris le contrôle des deux banques cette année après l'échec de leurs tentatives de lever des capitaux, a dit avoir envoyé une lettre aux deux conseils d'administration leur demandant de lui fournir un ensemble de mesures détaillées "pour assurer la poursuite de leur activité".

Un porte-parole d'Atlante a précisé que la lettre résultait de discussions entre le fonds et la Banque centrale européenne (BCE) au cours des dernières semaines.

Selon une source ayant connaissance du dossier, la BCE veut que les deux banques réduisent rapidement le niveau de leurs créances douteuses - qui s'élève à 17 milliards d'euros. La BCE a refusé de commenter cette information.

Les analystes financiers estiment que les deux banques pourraient avoir besoin de lever jusqu'à 2,5 milliards d'euros de capitaux pour répondre aux exigences de la BCE et qu'une fusion pourrait les aider à réduire leurs coûts.

Le président de Veneto Banca, Beniamino Anselmi, a déclaré vendredi qu'il avait entamé un processus pouvant conduire à une fusion avec Popolare di Vicenza.

"Nous avons entamé le processus en vue d'une possible fusion", a-t-il dit après une rencontre avec l'équipe dirigeante de Popolare di Vicenza à Milan. Il a ajouté qu'aucune décision concrète n'avait été prise pour l'instant. (Valentina Za et Silvia Aloisi, Juliette Rouillon pour le service français)