Gestion-Les rachats sur les fonds actions européennes ralentissent-BAML

vendredi 28 octobre 2016 18h41
 

PARIS, 28 octobre (Reuters) - Les investisseurs ont continué
de se désengager des fonds investis en actions européennes sur
la semaine au 26 octobre mais à un rythme moindre qu'au cours
des derniers mois, montrent des données publiées vendredi par
Bank of America Merrill Lynch Global Research.
    Les fonds dédiés aux actions européennes ont enregistré une
trente-huitième semaine consécutive de décollecte avec 700
millions de dollars de rachats nets sur la période, le montant
le plus faible en 35 semaines, selon l'étude qui reprend des
données d'EPFR Global, société de recherche spécialisée dans le
suivi des flux de souscription des grandes sociétés de gestion
internationales.
    Les fonds en actions japonaises ont quant à eux subi des
rachats à hauteur de 1,4 milliard de dollars pour la période
sous revue.
    Les fonds en actions émergentes ont en revanche bénéficié
d'entrées nettes à hauteur de 900 millions de dollars et de
souscriptions sur 16 des 17 dernières semaines. 
    Les fonds en actions américaines n'ont enregistré que 30
millions de dollars de souscriptions nettes. 
    Au total les fonds actions ont subi 1,2 milliard de dollars
de rachats et des dégagements sur six des sept dernières
semaines.
    Les fonds obligataires, toutes catégories confondues, ont
bénéficié de 1,9 milliard d'entrées nettes sur la semaine et
affichent une collecte nette sur 16 des 17 dernières semaines.
    Les fonds dédiées aux obligations indexées sur l'inflation
ont connu une vingtième semaine consécutive de collecte nette et
ceux investis en dette émergente une dix-septième semaine
d'entrées nettes.
    Les fonds investis en métaux précieux ont connu leurs
premiers rachats en cinq semaines pour un montant de 400
millions de dollars. 
    
    Souscriptions(+)/Rachats(-) nets par grandes catégories de
fonds (en milliards de dollars):
 
                      Semaine au 26/10      2016
 Actions                    -1,2          -147,21
                                         
 Obligataires               +1,9          +185,84
                                         
 Monétaires                +30,36         -108,49
                                         
 Matières premières         -0,3           32,95
                                         
 

 (Marc Joanny, édité par Wilfrid Exbrayat)