** LE POINT SUR LES MARCHÉS avant l'ouverture en Europe **

vendredi 28 octobre 2016 07h57
 

28 octobre (Reuters) - Les principales Bourses européennes sont attendues en
légère baisse vendredi à l'ouverture d'une séance qui sera de nouveau dominée
par les publications de résultats.
    D'après les premières indications disponibles, le CAC 40 parisien,
le Dax à Francfort et le FTSE à Londres pourraient abandonner
0,1% à 0,2% dans les premiers échanges.
    La Bourse de Tokyo gagne 0,66% à quelques minutes de la clôture, portée par
la baisse du yen face au dollar, et l'indice MSCI Asie-Pacifique hors Japon
 cède 0,35% dans le sillage de Wall Street. 
    La Bourse de New York a en effet souffert jeudi du repli d'Apple en fin de
séance après avoir été longtemps indécise, tiraillée entre des résultats de
sociétés mitigés et la bonne tenue des valeurs de la santé. Le Dow Jones
 a perdu 0,16% et le Nasdaq 0,65%.
    La séance en Europe sera animée d'une part par une nouvelle pluie de
résultats de sociétés, parmi lesquelles BNP Paribas, UBS,
Sanofi et Royal Bank of Scotland, d'autre part par les
premiers chiffres de la croissance en France et en Espagne, en attendant la
première estimation du produit intérieur brut (PIB) américain au troisième
trimestre, attendue à 12h30 GMT. 
    Le PIB français n'a augmenté que de 0,2% sur juillet-septembre, moins
qu'attendu, ce qui pourrait compromettre la prévision gouvernementale d'une
croissance de 1,5% sur l'ensemble de l'année. 
    Sur le marché des changes, le dollar se maintient non loin d'un pic de trois
mois face à un panier d'autres grandes devises de référence, au lendemain
d'une série d'indicateurs américains à même de justifier un relèvement de taux
de la Réserve fédérale, et qui ont d'ailleurs favorisé la hausse des rendements
des Treasuries.
    L'euro, lui, s'échange juste autour de 1,09 dollar, soutenu par la
remontée des rendements obligataires en zone euro.
    Le pétrole est en légère hausse, autour de 49,70 dollars le baril 
pour le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) et de 50,50 dollars
pour le Brent.
    
 
 PRINCIPAUX INDICATEURS ÉCONOMIQUES À L'AGENDA DU 28 OCTOBRE :
 PAYS    GMT    INDICATEUR                     PÉRIODE     CONSENSUS     PRÉCÉDENT
 FR      05h30  PIB (1ère estimation)          T3          +0,3%         +0,0%
         06h45  Consommation des ménages       septembre   +0,4%         +0,7%
         06h45  Inflation IPCH                 septembre   +0,6%         +0,5%
         06h45  Prix producteurs               septembre   ---           0,0%
 ES      07h00  PIB (1ère estimation)          T3          +0,7%         +0,8%
                - sur un an                                +3,1%         +3,2%
 EZ      09h00  Climat des affaires            octobre     0,44          0,45
                - sentiment économique                     104,8         104,9
 DE      12h00  Inflation IPCH (1ère estim.)   octobre     0,1%          0,0%
                - sur un an                                0,6%          0,5%
 US      12h30  PIB (préliminaire)             T3          +2,5%         +1,4%
                - indice inflation Core PCE                +1,6%         +1,8%
         14h00  Indice U. Michigan (déf.)      octobre     88,1          87,9
 
    VALEURS À SUIVRE:
    * BNP PARIBAS a annoncé vendredi avoir fortement renforcé ses
fonds propres au troisième trimestre, période durant laquelle une performance
solide dans la banque d'investissement a contribué à générer des profits
meilleurs que prévu. 
       
    * SANOFI a relevé vendredi sa prévision de bénéfice par action
annuel et annoncé un programme de rachat d'action de 3,5 milliards d'euros.
 
    
    * UBS a publié vendredi un bénéfice trimestriel en baisse et
déclaré s'attendre à voir persister des conditions d'activité défavorables.
 
    
    * AB INBEV a publié vendredi un bénéfice trimestriel courant
inférieur aux attentes, conséquence d'une nouvelle baisse des ventes au Brésil,
son deuxième marché, et abaissé sa prévision de croissance du chiffre
d'affaires. 
    
    * Tableau des principaux marchés mondiaux : 
    

 (Marc Angrand pour le service français)