27 octobre 2016 / 21:52 / dans un an

LEAD 1-Amazon déçoit avec ses prévisions pour la période des fêtes

(Actualisé avec réaction d‘analyste, lien BreakingViews)

27 octobre (Reuters) - Amazon.com a publié jeudi un bénéfice du troisième trimestre en nette hausse mais inférieur aux attentes, en raison d‘une augmentation de ses dépenses, et sa prévision de chiffre d‘affaires pour le quatrième trimestre a également déçu les analystes.

Le titre du géant américain du commerce en ligne reculait de 5% dans les échanges d‘après-Bourse à Wall Street.

Le groupe de Seattle a fait état d‘un bénéfice net de 252 millions de dollars (231 millions d‘euros), soit 52 cents par action, pour les trois mois au 30 septembre, contre 79 millions (17 cents/action) un an plus tôt.

Il s‘agit du sixième trimestre consécutif dans le vert pour Amazon mais son résultat par action est bien inférieur au consensus Thomson Reuters I/B/E/S qui le donnait à 78 cents.

Les dépenses opérationnelles ont augmenté de 31,5% à 10,94 milliards de dollars du fait des investissements nombreux de la société dans sa filiale Amazon Web Services, dans son programme de fidélité Premium (“Prime”) à travers le monde, dans la construction d‘entrepôts ou encore dans son offre de vidéo en ligne.

Pour le trimestre en cours, qui comprend la période des fêtes, Amazon annonce un chiffre d‘affaires compris entre 42,0 et 45,5 milliards de dollars, soit une prévision de 43,75 milliards en milieu de fourchette, inférieure au consensus qui est actuellement à 44,58 milliards.

“Amazon ne semble pas savoir à quoi s‘attendre ce trimestre”, commente Jan Dawson, analyste chez Jackdaw Research, en ajoutant que cette “incertitude déplaît” aux investisseurs.

Amazon avait annoncé récemment qu‘il embaucherait plus de 120.000 employés en contrat court aux Etats-Unis pour la période des fêtes, soit 20% de plus que l‘an dernier.

Au troisième trimestre, le chiffre d‘affaires a progressé de 29% à 32,71 milliards de dollars, une croissance conforme aux attentes et qui s‘explique par les promotions du “Prime Day”, les achats de rentrée et le succès de l‘offre d‘Amazon dans le stockage de données (“cloud”) pour particuliers et entreprises.

Les soldes du “Prime Day” ont suscité une augmentation de 60% des commandes par rapport à la première édition l‘an dernier, a précisé Amazon.

Le chiffre d‘affaires d‘Amazon Web Services, la filiale de cloud, a bondi de 55% à 3,23 milliards de dollars, confirmant le leadership d‘Amazon dans ce segment en plein essor, devant Microsoft.

Les ventes nettes d‘Amazon en Amérique du Nord, son principal marché, ont progressé de 25,8% à 18,87 milliards de dollars.

A son cours de clôture de jeudi à 818,36 dollars, l‘action Amazon affiche une hausse de 21,1% depuis le début de l‘année. Elle reculait à 779 dollars dans les transactions électroniques.

Voir aussi BREAKINGVIEWS-Amazon’s juggling becomes ever-more captivating

Anya George Tharakan à Bangalore, Véronique Tison pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below